TRAVAILLER partout, dès qu’on peut.

TRAVAILLER partout, dès qu'on peut... Dernière ligne droite pour Roman 3... Il ne manque plus que le titre... Ce serait plus simple si l'éco le reprenait quand même ! aurelietramier roman3 chroniquedunemamanconfinee #écriture

Continuer la lecture TRAVAILLER partout, dès qu’on peut.

Chère maîtresse, j’ai trouvé le tube de l’été!

Chère maîtresse, j'ai trouvé le tube de l'été! Cette année, il nous fera swinguer et nous déhancher, faute de mieux car on ne se verra pas sourire sous les masques à la plage ! En union de pensée avec nos chers enfants qui ici en font un tous les deux jours, je me suis laissée tenter... Quel tube, non mais quel tube! On ne demande qu'une chose, le jouer à nouveau !

Continuer la lecture Chère maîtresse, j’ai trouvé le tube de l’été!

Chère Maîtresse, du temps où l’on pouvait encore aller à l’école (ie avant-hier), mon fils me demandait souvent d’y emmener son jouet préféré.

Chère Maîtresse, du temps où l'on pouvait encore aller à l'école (ie avant-hier), mon fils me demandait souvent d'y emmener son jouet préféré. Et bien sûr, je disais toujours non. Il va être perdu, confisqué, il est trop encombrant. Ah, chère maîtresse, les temps ont bien changé! Je regrette cette joie du départ à l'école, ce sourire de l'attente pour entrer dans la classe, ce bonheur de se savoir rassuré parce qu'on a…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, du temps où l’on pouvait encore aller à l’école (ie avant-hier), mon fils me demandait souvent d’y emmener son jouet préféré.

Chère Maîtresse, école à la maison – le retour, jour 1.

Chère Maîtresse, école à la maison - le retour, jour 1.  Ici à Munich, les écoles viennent de refermer. Heureusement que cela ne dure que trois jours. Toute la nuit, j'en ai eu les mains moites. J'ai rêvé que j'étais coincée entre les pages d'un cahier de grammaire, mon futur n'était plus qu'un conditionnel et mon présent était très imparfait. A 7h30, je me suis réveillée en sursaut, mon fils était hilare à…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, école à la maison – le retour, jour 1.

Chère Maîtresse, Comme je vous envie d’être toujours en maternelle!

Chère Maîtresse, Comme je vous envie d'être toujours en maternelle! Parce que vous voyez des visages,vous entendez des rires, et par les temps qui courent, qui peut encore se vanter d'avoir vu un sourire se promener en ville!  Moi qui ai toujours tant aimé me déguiser, j'avoue en être un tantinet lassée.  C'est vrai qu'au bal, le masque est sur les yeux. Aujourd'hui on innove, on le met sur la bouche, on salue…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, Comme je vous envie d’être toujours en maternelle!

Chère Maîtresse, Au commencement était le VERBE.

Chère Maîtresse, Au commencement était le VERBE. Et à la fin aussi... A MA fin dans tous les cas. Je vous en prie, n'allons pas plus avant, ma force m'abandonne... Ce sont les verbes en -ir qui déclenchent justement mon ire. Je ne m'en remettrai pas... Et encore, je ne parle que du présent, je ne nous vois aucun futur commun, à nous et au verbe finir... Chère maîtresse, la grammaire passe et…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, Au commencement était le VERBE.

Chère Maîtresse, j’ai une immense faveur à vous demander.

Chère Maîtresse, j'ai une immense faveur à vous demander... Voilà... Moi aussi j'enseigne, mais à des plus grands, et depuis quelque temps, comme vous vous en doutez, nous enseignons online. Seulement voilà... Mes enfants ont beaucoup de mal  avec ce concept, surtout le mercredi... Si je suis dans ma chambre, je suis forcément disponible puisque je suis là. C'est logique comme deux et deux font quatre... J'ai eu beau expliquer, rester calme, montrer la caméra, rien…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, j’ai une immense faveur à vous demander.

Chère Maîtresse, deux semaines après la rentrée, un bilan s’impose: le masque en classe, c’est SUPER.

Chère Maîtresse, deux semaines après la rentrée, un bilan s'impose: le masque en classe, c'est SUPER. Voici la liste de toutes les choses fantastiques que l'on peut faire grâce à lui: - Rire sous cape. - Se moquer du professeur. - Tirer la langue à sa voisine chipie. - Parler à son copain sans risquer d'être vu. - Se moucher discrètement même quand on a oublié ses Kleenex. - Oublier de se brosser…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, deux semaines après la rentrée, un bilan s’impose: le masque en classe, c’est SUPER.

VACANCES, SEMAINE 1 Chère maîtresse, Enfin les vacances.

VACANCES, SEMAINE 1 Chère maîtresse, Enfin les vacances... Je n'ai pas vu les 14 heures de trajet passer, coincée comme je l'étais entre un fils qui vomissait et un chien qui proutait. Nous étions arrivés avant même d'avoir fini d'essorer. Et nous y voilà enfin, la mer, la plage, les cocotiers (ou presque), mon fils qui est beau et qui sent bon le sable chaud. Ah, chère maîtresse, je suis navrée, mais cet…

Continuer la lecture VACANCES, SEMAINE 1 Chère maîtresse, Enfin les vacances.

Chère Maîtresse, pas d’humour aujourd’hui, seulement de l’émerveillement en recevant le livre écrit et illustré par nos enfants dans le cadre du concours Calamagui.

Chère Maîtresse, pas d'humour aujourd'hui, seulement de l'émerveillement en recevant le livre écrit et illustré par nos enfants dans le cadre du concours Calamagui. Je m'émerveille, chère maîtresse, du travail de patience et de longue haleine qu'un tel projet représente pour des enfants de 7 ans. Quand j'étais en CE1, je noircissais des cahiers. Quand j'avais 10 ans, je voulais être écrivain... Et puis bien sûr, on se rend vite compte que tout…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, pas d’humour aujourd’hui, seulement de l’émerveillement en recevant le livre écrit et illustré par nos enfants dans le cadre du concours Calamagui.

Chère Maîtresse, je crois que ce confinement a vraiment bouleversé ma vie.

Chère Maîtresse, je crois que ce confinement a vraiment bouleversé ma vie... Avant, je n'avais pas de chien, et maintenant j'en ai un.... Avant, mes enfants m'embrassaient en partant à l'école, maintenant ils embrassent le chien. Avant ils se jetaient à mon cou à la sortie de classe, maintenant ils se jettent sur le chien. Avant ma mère me disait "Je t'embrasse" avant de raccrocher, et puis "Embrasse les enfants", et maintenant, elle…

Continuer la lecture Chère Maîtresse, je crois que ce confinement a vraiment bouleversé ma vie.

JOUR 50

JOUR 50 Chère Maîtresse, Après la philosophie chinoise et l’histoire égyptienne, voici que mon fils s’attaque aux poètes du XVIIe siècle… On n’arrête plus son appétit pour la culture ! Les vertus du confinement, qui l’eut cru ? Son dessin, croqué à la va-vite sur un cahier taché, c’est tout Boileau en fait ! N’est-ce pas évident ? « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent…

Continuer la lecture JOUR 50

JOUR 47

JOUR 47 Chère Maîtresse, Avez-vous remarqué comme les enfants ne se lassent jamais du comique de répétition ? Hier, mon fils se réveille avec une illumination… Il vient de comprendre la blague d’Astérix: mission Cléopâtre, récemment vu en famille afin d’éveiller nos enfants aux merveilles de l’Histoire. « C’est un mec qui s’appelle On, et qui a un phare… Eh bien, c’est le pharaon, ah oui, le phare à On ! Maman, j’ai…

Continuer la lecture JOUR 47

JOUR 46

JOUR 46 Chère Maîtresse, Les enfants ont l’art de se poser des questions essentielles. En ce moment, tous les débats familiaux tournent autour du port du masque. Où et quand, masque ou pas masque, telle est la question… Il y a ceux qui aiment, ceux qui n’aiment pas, ceux qui suffoquent, ceux qui s’en moquent. Il n’en résulte pas moins que le port du masque est ici obligatoire dans les transports et les…

Continuer la lecture JOUR 46