Lettre à mon fils

Mon enfant, Voilà onze ans que je suis née. Tu m’observais sans mot dire avec tes grands yeux sombres. Et moi, avec trois kilos deux dans les bras et dix kilos de trop dans le ventre, je savais que plus rien ne serait comme avant. Avant je n'étais qu'une femme frivole, avec ses talons trop hauts et ses robes trop plissées. Puis les robes se sont tachées, les talons se sont abaissés, les…

Continuer la lecture Lettre à mon fils

Le poids des mots

Chère Maîtresse, Je vous prie d’ores et déjà d’excuser la note épouvantable de mon fils en dictée cet après-midi (oui oui, celle qu’il n’a pas encore faite). Je vous jure qu’il a révisé d’arrache-pied, mais il est épuisé et j’en prends l’entière responsabilité. Il faut dire que le pauvre enfant a eu un week-end chargé. On organisait sa fête d’anniversaire. Seulement voilà : il est loin, l’âge de la pêche à la ligne,…

Continuer la lecture Le poids des mots

Un petit arbre qui n’a l’air de rien

C’est un petit arbre qui n’a l’air de rien, tout seul au milieu du jardin. C’est un arbre qui me tend la main, m’appelle de ses feuilles, s’il te plaît, viens vers là, j’ai un secret à te conter. C’est un arbre qui a dix ans. Il a été planté il y a déjà longtemps, le jour où… le jour où... le jour où on lui a demandé de vivre pour ceux qui…

Continuer la lecture Un petit arbre qui n’a l’air de rien

Attention à la rédaction

Chère Maîtresse, Mon fils se moquant allègrement de moi quand je larmoie sur mes écrits, je l’ai mis au défi, un peu sottement dois-je dire, de vous faire pleurer avec sa prochaine rédaction… Bref, je me dois de vous prévenir, parce que c’est demain, et, comment vous dire… Je l’ai vu faire son sac… Vous savez qu’il lit beaucoup. Oui, oui, beaucoup, surtout Mortelle Adèle. Ne tergiversons pas, il prévoit de cacher une…

Continuer la lecture Attention à la rédaction

Le plus beau des compliments

C'était il y a un an. Ce jour-là, j'accompagnais mon fils chez le dentiste et dans la salle d'attente, nous regardions les poissons tourner en rond dans leur bocal. Il n'y avait pas de quoi se marrer, on venait faire soigner une carie... Je regardais ma montre, vite, vite, y a les petits à aller chercher... Mon téléphone a vibré: "Aurélie, tu passes à la télé!" Avec mon fils, on s'est mis à…

Continuer la lecture Le plus beau des compliments

Les faux amis

Chère Maîtresse, Je crains que votre leçon d’hier n’ait été l’objet d’une déception intense… Dès le matin, mon fils se réjouissait : « Aujourd’hui, on va étudier les faux amis ! » Ma foi, il en faut peu pour être heureux « Les faux amis ? Entre le français et l’allemand ? » Il me regarde d’un air condescendant : « Mais qu’est-ce que tu racontes ! Les faux amis, quoi ! «…

Continuer la lecture Les faux amis

Main dans la main

Chère maîtresse, c'était il y a 9 ans. Il faisait beau cette nuit-là, et à 2h33, il a pointé son nez. Vous ne le connaissez pas, mais vous allez le supporter toute l'année, c'est-à-dire l'aider, le soutenir, l'accompagner... Il en a eu de la chance, il n'a croisé sur sa route que des maîtresses exceptionnelles. Mais ne vous méprenez pas, je ne vous mets pas la pression, je sais que vous le ferez.…

Continuer la lecture Main dans la main

Verbes irréguliers

Chère maîtresse, ce que j'apprécie le plus chez mon chien, c'est qu'il n'a pas de verbes irréguliers à apprendre... Si seulement, ah si seulement vous saviez... Soyons un peu plus chien et un peu moins humain...

Continuer la lecture Verbes irréguliers

Merci du fond du cœur Agnès

Merci du fond du cœur à tous ceux et celles qui prennent le temps de m'envoyer un message ou de parler de mon livre sur Kobo, Fnac, Babelio, Amazon ou autre! Je reçois ce soir ce merveilleux message d'Agnès: "Que d'émotions et de tendresse dans ce roman qui traite de sujets sensibles et difficiles, et pourtant, c'est juste BEAU. Ce trio fragile, mais si solide malgré tout, apprend à s'apprivoiser au fil des…

Continuer la lecture Merci du fond du cœur Agnès

Piscine

Chère Maîtresse, J'espère que vous ne vous êtes pas trop étonnée de trouver un maillot dans le cartable de mon fils. Moi, je fus dépitée de trouver une équerre dans le sac de piscine. Je crois que je suis toujours en déni de rentrée, il paraît que c'est grave... Et surtout empoisonnant! Parce qu'avec un maillot en cours de géométrie, on peut toujours faire des pliages mais avec une équerre à la piscine,…

Continuer la lecture Piscine

Rentrée des classes

Chère maîtresse, j'espère que vous avez passé de bonnes vacances et que vous êtes BIIIIIEEEEEN détendue. Moi, tellement que j'ai raté la rentrée. Nous sommes arrivés comme des fleurs à 8h45 au lieu de 8h30... L'avantage, c'est que depuis que je suis écrivain, j'ai l'étiquette d'artiste zinzin: on me pardonne tout. Ça y est, mon bébé est entré en GS... Et dire qu'il ne m'a même pas dit au revoir ! Il n'y…

Continuer la lecture Rentrée des classes

MON PLAISIR QUAND JE PASSE EN FRANCE…

Aller en librairie! Jolies soirées en perspective ! Je viens de finir Frangines que j'ai beaucoup aimé et j'attaque Ciao Bella chaudement recommandé par la libraire de Lalinde! Et en plus, 100% des libraires visités avaient déjà vendu Peindre la pluie en couleurs !

Continuer la lecture MON PLAISIR QUAND JE PASSE EN FRANCE…

à venir bientôt!

Petite promenade dans le centre d'Aix hier matin. Ce sont très précisément les lieux que vous retrouverez dans mon prochain roman. Gardez-les bien en tête, on en reparlera. 2 février 2022... Ça semble si loin !

Continuer la lecture à venir bientôt!

Ma première lettre de fan

100% authentique. "Cher et séduisante Mme Tramier. Depuis le jour où vous m'avez croiser au Parc sans me voir, dès que je vous ai aperçue, mes jambes sont devenue flagada. Mon cœur ses mi à bondir! Maintenant je ne pense plus qu'à vous. Viendrez-vous à mon rendez-vous au Rocher du Dragon, devant le stade, mardi à 7 heures? J'ai aussi lu vos livres et ils sont génial! Je peux juste vous dire que…

Continuer la lecture Ma première lettre de fan

Chronique d’un machisme ordinaire

Chère Maîtresse, cela faisait longtemps, si longtemps que je ne vous avais écrit mais il m'est arrivé hier soir un incident que je voulais vous partager. Alors voilà. Hier, 21h, alors que je trépigne d'aller voir le match (évidemment, quand on est français à Munich, même sans être accro, on se laisse tenter..), je me retrouve embourbée dans d'obscurs problèmes de livraison de four avec un site d'électroménager bien connu. O rage, ô…

Continuer la lecture Chronique d’un machisme ordinaire