You are currently viewing JOUR 52
 
Chère Maîtresse,
Mon fils cherchait des idées pour sa rédaction : « Décris ta journée ».

JOUR 52 Chère Maîtresse, Mon fils cherchait des idées pour sa rédaction : « Décris ta journée ».

JOUR 52

Chère Maîtresse,
Mon fils cherchait des idées pour sa rédaction : « Décris ta journée ». C’est vrai que de son côté, ce n’était pas follichon… Je vous envoie sa copie, il n’a pas menti, il mérite une bonne note : « Chère maîtresse, je n’ai rien fait. Merci et à la rentrée ». J’ai donc décidé de l’en libérer et de la faire à sa place. Je n’ai vraiment plus envie de me battre, et je vous avouerais qu’en ce moment, les devoirs, c’est comme la moutarde, ça me monte un peu au nez. Voici donc le déroulé de ma matinée. Chère maîtresse, ce matin, j’avais un appel TRES important avec mon comptable. Malheureusement, mon mari était aussi collé en réunion dans une autre pièce, j’ai donc bien briefé les enfants de ne nous déranger sous aucun prétexte. « Bonjour, j’aimerais qu’on parle de mon procédé de facturation ». On toque timidement. « Maman, c’est où Tombouctou ? » « En Afrique mon chéri. Je disais donc, pour les clients, pour la TVA… » « Pssttt…Maman, et l’Atlas il est où ?». Je griffonne sur une feuille : « Dans ta chambre, mon cœur, et là STP je bosse ! » « Pour la TVA il faut donc… ». Je n’ai pas fini ma phrase que la tête blonde ressurgit : « Maman, je trouve pas Tombouctou en Asie… » Oui, c’est normal, c’est en Afrique… Je fais un petit signe agacé… Une minute après, voilà un second qui rampe derrière moi avec la discrétion d’un éléphant et murmure tout bas : « T’inquiète, je fais une photocop ! ». Bourrage papier, il fallait le parier. Je m’excuse, je tire, je répare, je reprends, je tends la photocopie… Un coloriage Pokémon, super, tout ça pour ça… Voilà chère maîtresse, je vous passe les détails… Bon an mal an, on a réussi à avancer un peu. Côté boulot je veux dire… Jusqu’à que cerise sur le gâteau, le plus petit arrive en hurlant « pipi » ! J’ai raccroché exsangue, « pardon, je passe dans un tunnel » et pour la TVA, on repassera… Voilà. Pour la continuité pédagogique, ici, on est bon. Pour la continuité professionnelle, on reverra plus tard.

aurelietramier peindrelapluieencouleurs @edition_marabout @hachettefr instabook bookstagram confinement coronavirus parentsepuisés