Bien-Aimée, J-16

C'est l'histoire d'un musicien, Hans Weber, le "Maestro". Comme beaucoup d'autres artistes et intellectuels allemands, il a fui son pays dans les années 30, a été déchu de sa nationalité et s'est installé dans le Var. En mai 1940, il est enfermé au camp des Milles, comme tous les ressortissants du Reich. La musique joue un rôle essentiel dans ce roman. J'aimerais qu'elle retentisse au sens propre dès les premières lignes, qu'elle vous emporte avec mes personnages comme elle m'a emportée pendant mon écriture. Pour que cette expérience de lecture soit la plus musicale possible, je vous partagerai bientôt la playlist de l'ensemble des morceaux de ce roman. A écouter au fur et à mesure des pages. Avez-vous reconnu l'instrument de Hans? #aurelietramier #bienaimee #roman #romanhistorique @labelleetoile @hachettefr #instabook #bookstagram #lecture #lectureaddict #hautbois #musique #camp #lesmilles #campdesmilles #provence #aixenprovence #aixmaville #federationnationaleduhautbois #memoriel #devoirdememoire #souvenir #souvenirfrancais

0 commentaire

Bien-Aimée, J-20

Aix-en-Provence, mai 2022. Esther reçoit des mains de son père une curieuse montre au dos de laquelle est gravé un nom inconnu : Hans W. Un mois plus tard, en visitant le camp des Milles, elle aperçoit, sur une photo, la même montre au poignet d’une déportée. Bouleversée, Esther se promet de découvrir qui est cette femme. C'est l'histoire d'une montre... Pour mon roman, il m'en fallait une instantanément reconnaissable. Une montre datant des années 30, pouvant appartenir à un homme aisé. J'ai écumé les sites de collectionneurs, et je l'ai trouvée. Celle-ci: l'OMEGA Saint-Christophe de 1937, un modèle rare, tué dans l'oeuf par la guerre, et tellement différent des autres. Retenez bien cette montre, elle est au coeur de mon roman. C'est la montre de Hans W... Je vous laisse découvrir la suite.

0 commentaire

BIEN-AIMEE M-1

C’est l’histoire de ces hommes. Ils s'appellent Lion Feuchtwanger, Walter Hasenclever, Max Ernst, Hans Bellmer, Henri Manen. Leurs yeux ont tant de choses à raconter. Ils n'attendent que vous. Dans mon roman gravite toute une galerie de portraits. Hormis les personnages principaux que j'ai dessinés moi-même, tous sont authentiques, même le petit chien que vous y trouverez. Ecrire un roman historique, c'est avoir l'obsession de la vérité. Ne pas mentir, ne pas adoucir. Si lumière il y a, la faire entrer par un autre biais. Connaissez-vous ces hommes ? Il me tarde de vous en parler.

0 commentaire

Bien-Aimée, J-24

C'est l'histoire d'un camp... C’est ici, dans cette tuilerie décatie, que dès septembre 1939, la France enferma les Allemands qui avaient fui les nazis dès les années 30. Des intellectuels, des artistes, des peintres, des sculpteurs, des Nobel de médecine, des ouvriers aussi, des Juifs, des protestants, des catholiques. Des hommes uniquement. Les femmes seraient ailleurs. La France perdait la guerre: que faire de tous ces Allemands qui pouvaient la trahir à tout moment ? Avez-vous déjà visité ce lieu?

0 commentaire

#24 – Ame brisée

Pour ce dernier opus de mon calendrier, pas de livre pour enfant mais ce chef-d’œuvre. Recommandation de mon frère cette fois-ci. Il traînait depuis deux ans dans ma bibliothèque. Je l’ai dévoré en deux jours et l’ai fini hier soir. Dire que j’ai failli passer à côté de ce livre. Magnifique. Sublime. Tokyo, 1938. Un quatuor, l’armée, un enfant caché dans un placard par son père. Il voit tout. Un lieutenant plus humain. Un violon brisé. Et puis, Paris, dans les années 90, Jacques Maillard, luthier. Je n’ai pas pu le poser. J’ai écouté les airs de violon, j’ai vibré, j’ai tremblé, et d’autant plus que ce roman me faisait penser à mon propre roman qui sortira en janvier. Ici, un violon, chez moi, un hautbois. Ici, le Japon, chez moi l’Allemagne. Ces deux histoires n’ont rien à voir, si ce n’est une fascination commune pour la guerre, la musique, et les âmes brisées. Ne finissez pas 2023 sans ce roman. Offrez-le vous d’urgence. J'espère que cette année encore vous aurez apprécié ce calendrier. N'hésitez pas à me dire quels livres vous avez pu découvrir ou offrir. A très vite, 2024 sera magique! Mon hautboïste vous y attend déjà. Ame…

0 commentaire

#23 – Chasseurs d’éclairs

Il vous manque un cadeau pour votre neveu de 10 ans? Trêve de « zut zut zut », un livre fait toujours plaisir. Et pourquoi pas celui-ci ? me souffle mon fils. La fantaisie de toute façon, ça marche à tous les coups. À Astarania, depuis que les océans ont mystérieusement disparu au profit d’une mer de nuages, les Chasseurs d’éclairs règnent en maîtres. Protecteurs admirés, ils veillent sur les cieux et entretiennent le périlleux commerce des éclairs. Le monde d’Alrick bascule le jour où son père, Capitaine Chasseur d’éclairs, ne rentre pas au port. Bref, je ne vous en dis pas plus mais le laisse le découvrir, et l’offrir ! Dès 10 ans. Chasseurs d’éclairs, Le capitaine disparu, Abigaëlle Michel, Hachette Romans, 18€ #abigaellemichel @hachettefr #hachette #chasseursdeclairs #ideescadeaux #noel #calendrierlivresque #instabook #bookstagram #fantasy #aurelietramier

0 commentaire

#22 – Le code Rose

Aujourd’hui, 22 décembre, c’est ma sœur qui est aux commandes, oui, celle qui a l’incroyable patience d’être la première à relire mon premier jet (celui qui est là pour être pilonné), et qui me fait des remarques toujours pleines de bon sens… Aujourd’hui, pour son anniversaire, elle accepte de nous confier son coup de cœur 2023 (peut-être même me l’offrira-t-elle ?....) 1940. Alors que l'Angleterre se prépare à combattre les nazis, trois femmes très différentes répondent à l'appel d'un mystérieux domaine, Bletchley Park, où les cerveaux les plus brillants de Grande-Bretagne sont formés à casser les codes de l'armée allemande. On se fond dans la vie de chacune de ces trois femmes que tout oppose : Osla, l’aristocrate, Mab, la volontaire, et Beth, vieille fille poussiéreuse. Duperies et traitrises, on se laisse mordre par leurs histoires d’amour, et pour pétiller le tout, une de ces femmes était la première petit amie du Prince Philippe… Pour tous ceux qui pleurent la fin de The Crown, c’est par ici ! Cerise sur le gâteau, ce roman a obtenu le grand prix du roman historique. On s’incline. Le code Rose, Kate Quinn, Hauteville, 8,90€ #aurelietramier #noel #calendrierlivresque #instabook #bookstragram #katequinn #hauteville #lecoderose #angleterre…

0 commentaire

#21 – Vous reprendrez bien un petit chou ?

Un petit chou, cela vous dirait ? Mon premier roman autoédité est toujours disponible et il est à croquer ! Malheureusement, suite à quelques petits soucis sur Amazon KDP pour lesquels je ne parviens à obtenir aucune réponse (j’ai pourtant écrit à Jeff en personne), il ne s’offrira ce Noël qu’en Kindle mais oui, un Kindle, cela s’offre très bien, surtout un 21 décembre quand on n’a plus le temps de courir faire les boutiques. Alors craquez pour Julia, Antoine et Sophie, ces parents un peu débordés qui jonglent entre boulot et enfants. Ça vous parle ? Un livre très humoristique sur la vie des parents d’aujourd’hui… Vous y trouverez aussi une petite serveuse de café, Alice, qui travaille au Lapin Blanc, celle-là même qui deviendra l’héroïne de La Flamme et le Papillon ! Autant de bonnes raisons de déguster ce petit chou à la couverture craquante ! Pour commander, c'est par ici: http://bit.ly/petitchou #aurelietramier #instabook # bookstagram #livre #lecture #offrir #calendrierlivresque #ideescadeaux #noel #vousreprendrezbienunpetitchou #amazonkdp #amazon #kdp #kindle #autoedition #humour #parentalite #parentsdebordes

0 commentaire

#20 – Woodwalkers

ENFIN ! Ce best-seller allemand, que dis-je ? bavarois, est ENFIN disponible en France ! Par ici, nous les avons TOUS et mon fils est tellement accro qu’il voulait participer au casting. Car oui, un film est en cours… Lancez-vous dans cette série les yeux fermés. Une histoire d’enfants doués de métamorphose, mi-animal mi-enfant, chacun pouvant se transformer en une seule forme. Carag est un enfant puma. A Clearwater, un pensionnat pour les enfants comme lui, il rencontre un écureuil et un bison. Guerre des clans, lois de la jungle, il faut bien sûr apprendre bien vite à se méfier des apparences. Dès 10/11 ans. Mon fils de 13 ans les a TOUS lus et et toujours accro. Woodwalkers, tome 01 : La Métamorphose de Carag, Katja BRANDIS, Pocket Jeunesse, 16,20€ ,aurelietramier ,instabook , bookstagram ,livre ,lecture ,offrir ,calendrierlivresque ,ideescadeaux ,noel ,woodwalkers ,carag ,pocketjeunesse ,katjabrandis ,metamorphoses

0 commentaire

#19 – Le pays aux longs nuages

Si vous l’avez raté l’année dernière, je vous repropose ce roman désormais en poche. Que de poésie ! Voici un livre apaisant, doux comme un nuage, aux effluves épicées et qui donne envie de manger. Et moi, j'aime bien manger... Le pays aux longs nuages est le livre qu’il vous faut pour passer des vacances bien au chaud. Trois femmes qui se rencontrent dans un village paumé au fond de l’Italie, elles ne parlent que peu mais la cuisine les réunit. Une écriture qui nous emporte doucement, tranquillement et qui nous laisse le plaisir de la déguster bien délicatement. Pour les amateurs de cuisine mais aussi de beau style. Le pays aux longs nuages, Christine Féret-Fleury, Points Seuil, 7,90€ #aurelietramier #instabook # bookstagram #livre #lecture #christineferetfleury #lepaysdeslongsnuages #marabout #labelleetoile #cuisine #italie #roman #douceur

0 commentaire

#14 – Naruto

L’idole des jeunes, vous connaissez ? Ce gars-là déclenche l’hystérie des garçons (peut-être aussi des filles, mais je n’ai pas ce public à la maison !) du CM2 à la 5e. Ici, on mange du Naruto à toutes les sauces : en manga, en animation, en poster, en déguisement et même en playmobil. Vous ne savez pas quoi offrir à votre neveu de 11 ans ? Un coffret Naruto, pardi ! L’histoire semble vue et revue mais qu’importe, ça marche à tous les coups, pourvu que le héros soit drôle et sympathique, et à la chevelure blonde tout à fait japonaise : un jeune garçon rêve de devenir Ninja pour débarrasser le monde de vilains monstres, et bien sûr, le deviendra, au prix de périples innombrables. Naruto, MASASHI KISHIMOTO, Kana, coffret tome 1 à 3, 9€ #aurelietramier #instabook # bookstagram #livre #lecture #calendrierdelavent #calendrierlivresque #naruto #kana #masashikishimoto #japan #ninja

0 commentaire

#13 – Numéro deux

En voilà un livre qui m’a brisé le cœur… Numéro deux, c’est l’histoire du petit garçon qui a failli incarner Harry Potter, mais au final n’a pas été choisi… Evidemment, au moment du 1er casting, personne n’imaginait ce que ce film deviendrait. Mais tout de même… Martin Hill a onze ans. Depuis le départ de sa maman en France, il vit avec son père qui travaille dans des studios de cinéma. Quand celui-ci lui propose de passer un casting pour le rôle d’un petit sorcier, il se prend au jeu. La bonne bouille, le bon ton, il franchit toutes les étapes, jusqu’à se retrouver face à Daniel Radcliffe… Et n’est pas retenu. Sa vie prend l’eau au fur et à mesure que le succès devient une hystérie mondiale. On souffre avec cet enfant, on a envie de le prendre dans les bras, de le consoler, de lui dire que 2, c’est le pire, mais que sa vie n’est pas gâchée pour autant. Est-ce parce que j’ai un fils de 11 ans qui se lamente encore de ne pas avoir reçu sa lettre pour Hogwarts ? Ou que j’en ai un qui s’appelle Martin ? Ce livre est captivant tout autant…

0 commentaire

#21 – Le chagrin des vivants

Je l’ai fini hier soir et je remercie mon amie Clémentine pour ce joli cadeau. Ces derniers temps, j’avais du mal à terminer un livre. J’en ai commencé plusieurs sans pouvoir les terminer. J’ai dévoré celui-ci en quelques soirées. Typiquement un roman que j’aurais aimé écrire. Novembre 1920, l’Angleterre décide de rapatrier un soldat inconnu et lui offrir une sépulture nationale digne de nom. La cérémonie est fixée au 11 novembre. On suit trois femmes brisées par la guerre : Evelyn, dont le fiancé a disparu et qui s’enferme dans l’amertume, quand son frère, revenu de France, sombre dans l’alcool. Hettie, danseuse de compagnie, qui doit verser la moitié de sa paie à sa mère et son frère traumatisé par les combats mais qui rêve de jours meilleurs. Et Ada, qui croit voir son fils mort à chaque coin de rue. Trois femmes touchantes qui rappellent la difficulté de survivre après « ça ». Et le chagrin de ceux qui restent. Un livre nostalgique mais pas déprimant, une écriture nerveuse et élégante. Un roman parfait pour les vacances au coin du feu. Le chagrin des vivants, Anna HOPE, Folio, 9,20€ #aurelietramier #instabook # bookstagram #livre #lecture @annahope #lechagrindesvivants #soldatinconnu #novembre1918…

0 commentaire

#11 – L’heure des femmes

On change de style, radicalement, avec ce roman qui a reçu le très beau Prix des Maisons de la presse 2023. Adèle Bréau nous régale avec la biographie de sa grand-mère, Menie Grégoire, recrutée par RTL en 1967 pour donner un coup de fouet aux émissions de radio trop traditionnelles et à sens unique. Son rôle : donner la parole aux femmes et faire parler l’auditoire. Elles seront bien vite des millions, toujours les jours collées à leur poste de radio pour écouter une femme qui leur parle enfin de leurs problèmes. Je n’ai pas résisté à l’envie d’aller écouter quelques émissions. Amour, sexe, contraception. On plonge dans le quotidien de la femme de la fin des années 60, parfois encore ignorante de tout. C’est un roman passionnant, que je recommanderai bien à des grandes ados dès 17 ans mais aussi des hommes ! Sociologiquement, c’est édifiant. On se dit que la femme a tout de même gagné beaucoup de choses depuis ces années… Même si, comme chacun sait, la route est encore longue. L’heure des femmes, Adèle BREAU, JCLattès, 21,5€ #aurelietramier #instabook # bookstagram #livre #lecture @adelebreau #lheuredesfemmes #meniegregoire #feminisme #femmes #emancipation #liberte #radio #rtl #audience #ecoute #maisonsdelapresse

0 commentaire

#10 – Le bureau d’éclaircissement des destins

Cette fois-ci, c’est moi qui l’attendais depuis des mois et avais noté sa sortie dans mon agenda. J’adore Gaëlle Nohant et elle a été l’une de celles qui m’a motivée sans le savoir pour mon premier roman historique. Chercher un sujet inconnu et le dérouler sous nos yeux ébahis, voici bien sa spécialité. Le thème me touchait à bien des égards. Irene est française en Allemagne, comme moi. Elle travaille depuis des années aux archives d’Arolsen, près de Berlin, le plus grand centre de documentation sur les persécutions nazies. Jusqu’au jour où sa chef lui confie une étrange mission : restituer tous les objets qui ont été retrouvés à la libération des camps. Et Irène de chercher les enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, avec la question : jusqu’où a-t-on le droit de faire remonter le passé ? C’est sans nul doute le roman de Gaëlle Nohant le plus dur dans ses thèmes (avec le bémol que je ne les ai pas tous lus !), le plus complexe, le plus structuré. Des passages glaçants. Un livre qui mérite son grand prix RTL Lire. Inspirant. Violent. Emouvant, terriblement. Le bureau d’éclaircissement des destins, Gaëlle NOHANT, Grasset, 23€ #aurelietramier #instabook # bookstagram #livre #lecture…

0 commentaire