4 décembre – Juste une ombre

Pas de calendrier sans polar, et froussarde comme je suis, je n’en lis pas tous les jours, mais celui-ci… J’en ai tremblé, j’en ai cauchemardé, il m’a poursuivi la nuit. Cloé m’a d’emblée été insupportable pour la simple et bonne raison qu’il lui manquait un h. De fait, on ne l’aime pas. Mais elle nous émeut. Quelqu’un la poursuit, enfin, le croit-elle… Quelqu’un qui déplace les objets chez elle, remplit le frigo, passe…

Continuer la lecture4 décembre – Juste une ombre